L' Amateur...
rend possible l'imprévisible...

Projet lauréat Europan 12 sur le site de Fosses

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

© 2013

Mécanisme d’Amateurs

Notre proposition, système de production alternatif, repose sur la mise en commun des compétences. Il a pour objectif de produire un patrimoine bâti, adapté et local. Ce système universel repose sur l’exigence d’un partage économique et social des compétences et des pouvoirs entre l’expert et le citoyen. Il représente l’émergence d’un autre système de production coopératif de la valeur ajoutée et des « valeurs ». De tels systèmes, diffusés sur Internet, existent dans de nombreux autres domaines ; reste à les inventer pour la conception et la production architecturale.

Cette mécanique économique alternative permet donc la mise en relation des acteurs d’une coproduction fédérée par les architectes Amateurs. Regroupement de passionnés autour d’un projet commun : « construire le vivre ensemble » de demain en modifiant le système de production actuel. Fédérer une coproduction où chacun est acteur et actif ; et non consommateur passif. Proposer un système qui ne repose pas sur la séparation des compétences et des savoir-faire. Un système qui permet la reconnexion de l’utilisateur, du consommateur avec le processus de production des produits qu’il consomme.

Ces communautés d’Amateurs sont pleinement responsables de leurs actes ; les individus qui la compose, visualisent la portée de leurs contributions à l’édification, du fait de la proximité physique et matérielle avec les résultats issus de cette co-production. Véritable « moteur social » où chacun, bien que singulier tiens un rôle essentiel. L’énergie de ce mécanisme c’est bien l’envie, la passion, l’émulation, l’échange et le désir de vivre ensemble dans un monde qui nous ressemble et non un monde que la société de consommation actuelle nous impose. Les rouages du système que nous proposons ne sont pas dirigistes. Libre, il n’impose pas, mais permet ; universel, il s’adapte à diverses situations et à différents contextes territoriaux.